Les besoins dans le monde arabe

L'arabe, grande langue de culture et de la mondialisation, manque encore terriblement d’outils et de ressources linguistiques, éducatives et numériques du niveau de qualité et d’extension de ceux que l’on trouve en français et en anglais. Le Programme des Nations Unis pour le développement (PNUD, rapports de 2008 à 2015) a souligné le besoin vital pour les pays arabes de développer à la fois l’enseignement de leur langue nationale et le bilinguisme. La construction d’outils linguistiques efficaces et innovants est pour cela nécessaire .

Les besoins en France

En France, le ministère de la Culture estime à 3 millions le nombre de nos concitoyens faisant usage de l’arabe à des niveaux divers. La Commission européenne évalue à 1,7 millions le nombre d’adultes français ayant suivi un apprentissage de cette langue. L’intérêt pour la langue et la culture arabe dans le public français est réel. Aradic vise à concevoir des outils linguistiques (dictionnaires, e-learning, ouvrages bilingues…) qui contribuent, face aux besoins de tous les publics, à un renforcement du bilinguisme français/arabe au service des échanges économiques et commerciaux, et sur le territoire français, à un développement culturel durable .

La base de données lexicographique LASMAR™

LASMAR™ (Lexique Analytique et Sémantique Multilingue de l’ARabe – Lexical Analytic and Semantic Arabic Resource) est une base de données propriétaire développée par Aradic, pour les besoins de ses dictionnaires. Elle est :

  • trilingue arabe-français-anglais;
  • centrée sur l’arabe, et son lexique;
  • construite avec un format original conçu au sein de la société;
  • actualisable en permanence pour refléter les usages (versionning).

Les dictionnaires Machâtel
(مَشاتِل اللّغة العَربيّة)

Les dictionnaires Machâtel (مَشاتِل اللّغة العَربيّة) : le mot «Machâtel» veut dire «pépinières», par référence aux racines des langues sémitiques. Ces dictionnaires construits par Aradic se caractérisent par leur :

  • publication sous forme imprimée et numérique;
  • richesse de l’information pour chaque mot, qui est bien plus grande que dans les dictionnaires existants (pour chaque sens d’un mot : définitions, traductions, collocations, exemples, locutions…);
  • réalisation « en spirale », chaque dictionnaire répondant aux besoins de publics différents.